Saint-Martin de Pallières - "Une histoire de Caractère"

  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières
  • Saint-Martin de Pallières

Accueil du site > Commune > Présentation de la commune

Présentation de la commune

Notre commune

Les premiers habitants connus de Saint Martin de Pallières, occupaient la grotte de la glacière vers 200 avant Jésus Christ.
Des tombeaux du Bas-Empire romain furent découverts sur le site de la ferme du Logis.
L’un d’entre eux, intact, renfermait le corps d’un guerrier enterré avec armes, bijoux et vaisselle.
Prés de la Chapelle Saint Etienne, des tessons de poteries, des monnaies et des fondations de constructions témoignent de l’existence d’un habitat antique dans la plaine.
Au Moyen Age, suite aux saccages et aux invasions répétés, la population se réfugia sur les hauteurs rocheuses et se regroupa au pied du château fortifié du XIème siècle.
Au début du XIVème siècle, le village était alors un des pôles importants de la région, mais il subit la peste noire de 1348.
Presque inhabité en 1471, il se repeupla au XVIème siècle.
Aux XVIIème et XVIIIème siècles, la culture s’intensifia.
Le village connut son apogée démographique en 1838 avec 472 habitants.
Au XIXème sa physionomie évolua :
Le Château s’agrandit,
Les lavoirs et le Campanile sont construits, la gare sur la ligne des Chemins de Fer du Sud est crée ainsi que la Coopérative Vinicole.
Mais après la guerre de 1914, le village subit de plein fouet l’exode rural et tombe en partie en ruine, comptant moins d’une centaine d’âmes, avant de connaître un renouveau dans les années 1980.
Aujourd’hui, Saint Martin compte plus de 200 habitants et autant de résidents secondaires.
Vue Ancienne



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF